vendredi 13 juin 2008

Dehors c’était un ciel brûlé — chants d’amour. On ne pense à rien. — Chants d’amour, de Hafiz. Chants d’un muezzin amoureux. Piesni muezina szalonego, opus 42 — Le Muezzin passionné,

un troisième cycle qui est plus tardif, composé en 1934. Il orchestre quatre des six chants du cycle avec accompagnement de piano écrit en 1918, sur des poèmes de Jaroslaw Iwaszkiewicz.

vendredi 6 juin 2008

Ce lieu diurne d'inadvertance, sève feutrée des veilles singulièrement proche encore, presque trop.

Il m’a suffit de quitter son plie pour admettre que la nuit décline. Que demeure l’éphéméride seul des moments passés avec toi. Le truisme de l’oubli de toi. Conformité étroite au regard.