lundi 25 février 2008

Multiplier les lignes qu’est-ce d’autre que refuser la signification et la certitude à une seule ? L’impossibilité de celle-ci, pourtant, tout comme l’impossibilité face à la mort et à sa réalité, sans cesse plus estompée, est à chaque fois celle que l’on tente de saisir.

mercredi 20 février 2008

Asymétrie. Altération. L’impossibilité de s’arrêter à la partie, tout en nous plongeant dans l’expérience d’une troublante dissémination renvoie également au tout, au paradoxe d’une œuvre inlassable, incessante, « inachevée », qui pourtant ne cesse de véhiculer une totalité (ou plutôt comme le mouvement et l’exigence d’une totalité).