lundi 30 avril 2007

Mort de Rostropovitch

Disparition du chef d'orchestre et violoncelliste, vendredi dernier.

Sur les écrans ce week-end, des images nombreuses de l'homme affaibli qui venait de fêter ses 80 ans - il est méconnaissable - celles du mur de Berlin bien évidemment, qui s'effondre derrière lui sur une Suite de Bach.

Je relis cette page du New York Times trouvée sur le Net, où je peux observer sa photo et repense à Chostakovitch, Prokofiev, Oïstrakh, Richter. Un XXème siècle que la mort du violoncelliste semble venir sceller, de manière définitive maintenant. Quelque chose d'irrémédiable là-dedans. Photo, Reuters

Différentes sensations éprouvées conjointement - écouté Sviatoslav Richter au piano. L'op 25, n°11 de Chopin.